Barcelona : Restaurant Rosal34

Mike Tommasi 2009-02-25T19:35:11+00:000000001128200902 Restaurants

Mardi soir 17 février 2009, deuxième étape gastronomique de ma permanence barcelonaise, Rosal34 (c/ del Roser 34, Barcelona – Poble Sec, +34-933249046) est le restaurant de tapas résolument contemporaines et raffinées de Oscar Adelantado (en salle) et le chef Josep Nicolau. Le restaurant est fermé le dimanche, le lundi midi et les jours fériés.
Assis dans cette belle salle moderne, nous commençons par une série de trois tapas à partager:
Tàrtar de tonyina amb soja, mostassa Antigua, ous de salmó i fulls verds – un tartare de thon au soja, moutarde et caviar de saumon, épicé comme il faut, gouteux
Mozzarella i tomàquet sec italià – mozzarella et tomates séchées, assez simple et léger
Cecina de Lleó amb formatge Idiazàbal – succulente viande IGP des trains postérieurs du bœuf issue de la province de León, séchée et fumée d’une belle couleur rouge foncée, accompagnée de fines tranches de fromage de brebis basque Idiazábal, que je trouve similaire au pecorino di Pienza.
Oscar et Eva du Rosal34


Ensuite, comme plat principal je choisis le “Saltejat de xipironets de plancha amb bolets de temporada i ou poché”, un sauté de minuscules supions couvert de trompettes de la mort et un œuf poché. Plat merveilleux, il fallait y penser, l’œuf surprend parce qu’il lie admirablement les deux autres éléments, s’attachant surtout aux champignons et enveloppant leur arôme particulier de fumé. Un délice.
Pour finir, un plat de fromages Stilton, Manchego et un chèvre.
On remarque la rigueur et l’amabilité du service, assure par Oscar et par Eva. Les prix restent d’un niveau très raisonnable, en moyenne 50€ par personne tout compris.
Rosal34 BIS
Le samedi 21 février 2009 au déjeuner, je profite du fait que ma famille m’a rejoint pour essayer Rosal34 une deuxième fois. Le service, la carte, l’ambiance donnent envie de revenir…
La carte des vins offre une belle sélection du patron, nous commençons avec deux verres de JM Ferret, Gebre, DO Penedès 2006, un blanc fruité et généreux, accompagnant des simples Croquetes de Rostit de Pollastre – croquettes de poulet roti, ainsi que la Cecina de León et l’excellent Saltejat de bolets variats de temporada – sauté de champignons de la saison.
Pour le plat principal nous prenons deux verres de Hermanos Lurton, DO Rueda, Verdejo 2007, plus sec avec des notes de sauvignon. Ma fille a choisi le Jarret de xai (agneau), Catherine prend, sur ma recommandation, le Saltejat de xipironets de plancha amb bolets de temporada i ou poché, j’opte pour les Escopinyes al vapor amb fruits de la passió – des coques à la vapeur accompagnées de fruit de la passion, combinaison magnifique, le iodé intense des coques fond dans le jus du fruit et passé très bien avec le vin.
Pour conclure, ma fille a pris le Coulant de Xocolata à la mangue, Catherine la Crema Catalana réinventée comme une sorte de mousse soufflé, légère et onctueuse, accompagnés d’un Molino Real, DO Malaga, Mountain Wine, Moscatel 2006 de Telmo Rodriguez, jeune vin de Malaga d’une grande fraicheur.
Le total est de 146€ pour trois personnes, tout compris. Si je dois vraiment trouver un défaut ici, c’est le fait de devoir payer l.85€ de couvert par personne, c’est insignifiant je sais, mais il fallait bien trouver quelque chose à redire, et ce n’est pas facile dans un restaurant si agréable et fin conjuguant création et tradition, prix raisonnables et une excellente carte des vins.

: Barcelona @fr @fr, Restaurants, Rosal34 @fr, tapas